Est-ce que le flamant rose se mange ?

Est-ce que le flamant rose se mange ?

de lecture - mots

Est-ce que le flamant rose se mange, et surtout pourquoi tant de gens veulent savoir ?

Si vous vous êtes posé cette question, c’est que vous êtes de nature curieuse et que vous connaissez maintenant bien cet oiseau rose. Cette question qui semble banale cache beaucoup d’histoire, car beaucoup de cultures se sont posé la question et ont mangé du flamant rose.

Le flamant rose est comestible, et sa couleur attise la curiosité. Il était un met prisé par les romains de l'Antiquité. Néanmoins de nos temps, cet échassier est protégé et il est interdit d'en manger. Certaines cultures ont cependant dérobé à cette règle lors de famine

peluche flamant rose

Nous sommes des experts dans l’étude de l’échassier rose et nous avons fait des recherches pour pouvoir répondre à votre question aujourd’hui.

Ce qui est sûr c’est qu’en quelques minutes vous serez fixé et vous aurez appris énormément de connaissances historiques, culinaires et aussi sur le flamant !

N’attendons plus et voyons est-ce que le flamant rose se mange et pourquoi tant de monde se pose la question

 

Pourquoi vouloir manger cet échassier ?

gros plan de flamant rose

Il est difficile de dire pourquoi, exactement, les gens se sont tant intéressés à la question à l'automne 2018. Quant à savoir pourquoi elle reste l'une des meilleures réponses en général, on ne peut que le deviner. Peut-être que les visiteurs du zoo sont tellement frappés par la flamboyance des oiseaux qu'ils se demandent si leur goût égale leur beauté ?

La couleur exotique du flamant rose attire nos regards et attise notre curiosité. De même que lorsque l’on voit un fruit du dragon pour la première fois, sa couleur et sa forme si particulière nous donne envie d’y goûter, mais à la fois on se demande est-ce toxique ?

Peut-être que leur présence dans de nombreux livres pour enfants en fait un point de mire pour une population plus naturellement curieuse ?

Ainsi beaucoup de personne se demandent si la viande de flamant rose est comestible, toxique, quel goût cela a et s’il est interdit ou non d’en manger

 

Peut on manger du flamant rose ?

Pour répondre à cette première question, qu’étrangement un bon nombre d’entre vous se pose : Oui. La consommation de flamant rose a été enregistrée depuis le premier siècle environ, lorsque les Romains les faisaient bouillir avec des épices et du vin. On peut manger un flamant.

Nous le savons car il y avait autrefois de grandes populations de flamants roses dans le sud de la Floride. Après que les chasseurs au 19ème siècle ont commencé à les collecter en grand nombre pour vendre leurs plumes pour les chapeaux de dames et, comme bénéfice secondaire, leur viande pour la consommation, ils ont été essentiellement anéantis.

(Dans une lettre adressée à l’insitutition Smithsonian, un naturaliste écrivait dans les années 1860 qu'il était allé en canoë et avait attrapé plus de 100 flamants roses pour les vendre à Key West pour quatre ou cinq dollars la paire). La plupart des flamants américains aujourd’hui vivent dans des zoos ou, plus rarement, sont originaires du Mexique, de Cuba ou des Bahamas qui ont pris l'avion pour les Etats-Unis

 

Pourquoi certains chassent le flamant rose ?

chasseur de flamants

Nous savons qu'en temps de désespoir, les gens font toujours ce qu'ils doivent faire : En 2017, les médias ont rapporté que les Vénézuéliens, souffrant d'une crise de famine, ignoraient l'interdiction de la chasse aux flamants et en mangeaient, au côté d'autres aliments inhabituels comme le fourmilier.

Lisez cet article pour en apprendre plus sur le braconnage de flamants roses au Venezuela

Dans des circonstances moins graves, on rapporte que des flamants sont vendus à bas prix sur les marchés de certains pays asiatiques et dans les Caraïbes. Il faut cependant noter que certains pays interdisent de tuer des oiseaux. La plupart des flamants roses étant protégés, les tuer pour les manger reviendrait à faire du braconnage.

Ceux qui mangent des flamants risquent également d'entrer en contact avec des bactéries qui pourraient les rendre malades, car les animaux n'auraient pas été inspectés ou leur viande traitée de manière réglementée.

Bien que les flamants ne soient pas connus pour avoir des toxines particulières qui les rendraient évidemment dangereux, manger n'importe quel animal sauvage comporte des risques. Cependant, une cuisson minutieuse de la viande résoudrait la plupart de ces problèmes.

 

Quel est le goût de ces oiseaux ?

flamant rose marais

Les flamants sont des filtreurs et vivent principalement d'algues, de crustacés (notamment les crevettes saumâtres), d'insectes et de petits poissons. Le régime alimentaire à base d'algues pourrait donner à certaines espèces de flamants des taux élevés d'oméga-3, ce qui rendrait la viande plus saine mais lui donnerait un léger goût de poisson.

Et parce que les flamants roses ont des muscles maigres construits pour les distances de vol, ils auraient un goût de gibier plus prononcé, plus proche de celui du canard que du poulet.

Il ne faut pas oublier que la teneur en sel du flamant se situera dans une tranche élevée. Attendez-vous donc à manger du magret de canard salé avec un léger arrière-goût de crevette.

 

Recette du flamant rose en Rome Antique

recette romaine du flamant rose

Les Romains de l'Antiquité, les premiers à avoir dîné avec ces oiseaux, mangeaient à la fois le corps et la langue.

Apicius, un célèbre livre de cuisine romaine datant des premiers siècles après J.-C., donne une recette de flamant dont la viande était bouillie avec de l'aneth, du vinaigre, du poireau, de la coriandre et un sirop de fruits et servie avec une sauce à base de vinaigre, de vin bouilli, de liqueur de cuisson, d'amidon, de poivre, de cumin, de coriandre, d'asafoetida, de menthe, de rue et de dattes. "La même recette peut être utilisée pour le perroquet", conclut l'entrée.

Selon l'historienne de l'alimentation romaine Sally Grainger, les ingrédients indiquent qu'il s'agissait d'une recette assez bourgeoise, et qu'elle aurait pu être servie couverte des plumes du flamant. La langue, décrite comme ayant une "saveur particulièrement fine", était servie séparément et considérée comme le summum du luxe.

L'un des récits d'un empereur célèbre pour avoir organisé des dîners visuellement extravagants mais nutritionnellement douteux dépeint une énorme frittata avec des cervelles de faisan et de paon, des œufs d'anguille, des foies de pique et des langues de flamant, le tout cuit dans ce qui était probablement un récipient de fabrication spéciale.

Au début du XIXe siècle, un soldat des Guerres des Séminoles a écrit dans des lettres de Floride qu'il avait tiré sur un flamant - "un grand mâle au plumage parfait, dont les teintes brillantes que mes yeux ont laissé transparaître dans une extase de plaisir et d'admiration" - parce qu'il avait lu à l'école que les Romains mangeaient leurs langues.

Il faisait bouillir la langue et, au dîner, lui et son équipage "la trouvaient parfaitement tendre et d'une saveur délicate, mais si excessivement huileuse et riche que l'on ne pouvait guère prendre un morceau autrement si étonnamment délicat".

 

Manger du flamant rose aujourd’hui

viande de flamant rose

Pour certaines théories plus modernes sur la façon de cuire la volaille, nous avons interrogé nos des restaurateurs et avons reçu des suggestions pour faire braiser, pocher ou frire la viande (et rôtir la langue).

Une édition 2009 de l'encyclopédie gastronomique Larousse Gastronomique suggère de préparer la langue de n'importe quel oiseau en la faisant tremper, en coupant sa graisse, en la faisant bouillir, en l'écorchant et en la salant.

Il existerait plusieurs options mais qu'aucune ne donnerait au dîner un repas substantiel qui en vaille la peine. Une seule possibilité : Comme les flamants roses ont des ailes et des pattes si fines, vous pourriez les ignorer et vous concentrer uniquement sur le filet - qui, même dans ce cas, serait si maigre que vous n'obtiendriez que quelques grammes de viande - et le faire cuire comme un minuscule steak.

 

Mieux vaut l’observer que le manger

tableau flamant rose

Vous l’aurez compris, beaucoup se posent la question par curiosité mais peu sont ceux qui ont goûté au flamant rose.

Si la viande de flamant rose était un met apprécié dans l’Antiquité, aujourd’hui leur goût ne nous paraît pas fantastique et est facilement remplaçable. Seuls ceux en crise de famine y ont eu recours.

De plus, les flamants rose sont protégés, il vaut donc mieux les observer que de les tuer.

Si vous souhaitez pouvoir observer ces mignons oiseaux roses depuis chez vous, prenez un de ces magnifiques tableaux en 5 pièces qui dépeignent des scènes de flamants incroyables !

Si parler de nourriture vous a ouvert l’appétit, n’oubliez pas que vous pouvez trouver une gamme de vaisselle jetable pour anniversaire à l’effigie du flamant rose sur notre boutique.

Dans le même registre des articles sur des questions un peu loufoques, lisez l'achat de flamant rose


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Inscris-toi pour recevoir nos articles directement dans ta boîte mail.