Pourquoi le rose n'existe pas ?

Pourquoi le rose n'existe pas ?

de lecture - mots

Est-ce que les couleurs vous intriguent ? Est-ce que vous aussi quand vous voyez une couleur rarissime au naturel comme une feuille rouge ou un ciel orange vous êtes fascinés ?

Et bien nous aussi. Et ça tombe bien parce qu’aujourd’hui nous allons percer le mystère de cette couleur qui n’existe pas : le rose

bijoux rose flamant rose

Le rose a une longueur d'onde qui ne correspond à rien de visible à l'œil humain. Cependant, la couleur rose reste perceptible car notre cerveau lui attribue des caractéristiques entre celles du rouge, du bleu et du violet.

Experts de la couleur des flamants roses, nous allons vous montrer pourquoi nous voyons certaines couleurs et pourquoi d’autre ne devraient même pas exister.

Vous découvrirez pourquoi le rose n’est qu’une invention de notre cerveau

En plus vous saurez tout sur la couleur rose et sur ce qu’il est possible de voir ou non.

C’est parti, découvrons ensemble pourquoi le rose est une couleur inexistante.

Mais avant, nous vous avisons de vous renseigner sur la spiritualité de cette couleur ainsi que son utilisation dans les affaires

La couleur rose n’existe pas !

lac rose

La couleur rose n'existe pas, selon la science, La prochaine fois que vous observerez des flamants roses ou que vous descendrez l'allée Barbie au magasin de jouets, demandez-vous si vous voyez vraiment tout le rose que vous pensez voir.

Il existe une théorie scientifique selon laquelle la couleur rose n'existe pas et qu'elle est, en fait, une impossibilité scientifique.

En fait, les couleurs ne sont que de la lumière. Les couleurs que nous voyons sont simplement des longueurs d'onde de lumière différentes qui se reflètent sur un objet. Notre œil perçoit cette longueur d'onde comme une couleur dans le spectre.

Vous vous rappelez peut-être votre cours de sciences du collège qui disait que la lumière est composée de différentes longueurs d'onde et que l'œil humain ne peut en voir qu'une partie. C'est ce que nous appelons la lumière visible.

Un spectre peut décomposer cette lumière visible en différentes couleurs que sont les couleurs de l’arc-en-ciel : rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet.

 

Où est le rose ?

arc en ciel

Dans cet arc-en-ciel, vous l’aurez remarqué, il n’y a pas le rose. Où est le rose sur le spectre ? Il n'est pas là parce que, théoriquement, il n'existe pas.

Les différentes nuances d'une couleur sont créées parce que les ondes lumineuses d'une couleur se mélangent avec les ondes lumineuses d'une couleur adjacente. Le marron par exemple, est un mélange de rouge, de bleu et de jaune.

 

Qu’est-ce que le rose ?

Le rose est obtenu en mélangeant le bleu et le rouge, mais ces couleurs se trouvent aux extrémités opposées du spectre lumineux

Il peut être aussi un mélange de rouge et de violet. Le problème est que le rouge et le violet ne sont pas côte à côte sur le spectre des couleurs. En fait, ils sont également aux extrémités opposées du spectre. Il est scientifiquement impossible pour le rouge et le violet de fusionner ensemble pour créer la couleur rose. Et pourtant, nous avons la couleur rose.

 

Toute la lumière que nous ne pouvons pas voir

spectre de la lumière visible

Si vous preniez le spectre linéaire des couleurs et l'enrouliez en cercle, nous pourrions forcer le rouge et le violet à se rencontrer. Mais ce n'est pas vraiment exact.

Le côté rouge du spectre ne devrait pas rencontrer le côté violet à cause de toute la lumière que nous ne pouvons pas voir.

Il s'agit notamment des ultraviolets, des infrarouges, des rayons gamma, des ondes radio et des rayons X. Comme l'œil humain ne peut pas voir ces ondes lumineuses, nos yeux sont amenés, par la ruse, à combler l'espace avec la couleur rose.

 

Vert + rose = ?

rose et vert

Nous savons que la lumière blanche est une combinaison de toutes les ondes lumineuses du spectre visible. Le rose est l'effet que vous obtenez si vous retirez toute la lumière verte de la lumière blanche. La lumière blanche moins le vert nous donne du rose.

 

Le rose est une anomalie

Le rose est peut-être une anomalie scientifique, mais il est encore profondément ancré dans notre culture.

Sans la couleur rose, où seraient les flamants roses, les Malabars, le Lac Retba du Sénégal, et tous nos si jolis vêtements ? Le rose est peut-être une erreur aux yeux de la science, mais nous sommes toujours émerveillés par le rose pour que ce festival des couleurs écrase le spectre des couleurs.

 

Pourquoi peut-on voir le rose ?

Alors certes, nous savons maintenant pourquoi le rose existe, ce qui n’explique pas comment est-il possible de le voir...

 

Nous voyons les couleurs avec notre cerveau

Ce tour de magie rose n'est pas inhabituel. En fait, comme la couleur n'est qu'un faisceau de lumière réfléchie, elle n'existe pas vraiment. Notre cerveau perçoit la couleur à partir des données que nos yeux recueillent, et ces données ne sont qu'un faisceau de lumière.

Notre cerveau décode ces informations et la couleur des images pour nous. Comme l'explique un les biologistes, la couleur n'est pas en fait une propriété de la lumière ou des objets qui la reflètent. C'est une sensation qui se produit dans le cerveau.

Il se peut que chaque personne puisse voir les couleurs différemment, mais notre cerveau donne aux couleurs les noms qu'on nous a donnés. Cela vous paraît déroutant ? Pensez-y de cette façon :

Imaginez deux personnes qui regardent une voiture bleue. Le cerveau d'une personne peut la percevoir comme étant bleue, alors il déclare que la voiture est bleue. L'autre personne en revanche perçoit la voiture comme étant jaune, mais on lui a toujours appris que le nom de la couleur qu'elle voit est bleu, donc elle déclare également que la voiture est bleue.

C'est exactement comme cela que le débat sur la couleur de la robe a explosé sur les médias sociaux il y a quelques années.

robe de quelle couleur?

Alors de quelles couleurs est-elle ?

 

Pourquoi verrions-nous un rose différent d’un autre ?

Les couleurs sont différentes pour nos yeux car elles ont des longueurs d'onde différentes - allant de 400 nanomètres pour le violet à 700 nanomètres pour le rouge foncé :

La plupart des couleurs que notre cerveau voit sont associées à des longueurs d'onde spécifiques qui se situent dans cette fourchette. Toutes les nuances de vert se situent entre le bleu et le jaune dans le spectre et ont donc des longueurs d'onde qui se situent entre celles du bleu et du jaune.

Mais si vous regardez de près, vous verrez que le rose n'est pas là. Il n'y a pas de longueur d'onde de lumière spécifique qui ressemble au rose.

Parce qu'en fait, la lumière rose n'existe pas.

Lorsque nous voyons la couleur rose, connue sous le nom de fuchsia ou de magenta, nous voyons en fait un mélange de lumière rouge, bleue et violette - des couleurs de lumière qui ne se croisent pas dans un arc-en-ciel, de sorte qu'il n'y a pas de longueur d'onde intermédiaire qui soit "rose".

Et comme nous ne pouvons voir aucune de ces longueurs d'onde, notre vision invente le rose pour combler le manque.

 

Ramène de la lumière rose chez-toi !

lampes flamant rose

Vous l’aurez compris, c’est notre cerveau qui définit les couleurs que l’on voit, et notre perception dépend de leur longueur d’ondes.

Le rose lui se situent sur une longueur d’onde entre le rouge et le violet, mais est sensé être imperceptible à nos yeux. Alors notre cerveau invente une couleur pour que l’on puisse identifier clairement les flamants roses.

Maintenant vous savez tout sur la couleur rose et même sur la perception des couleurs en général.

Vous pouvez dès à présent prendre du recul sur votre perception du monde et vous êtes maintenant expert dans l’identification des couleurs.

Si vous souhaitez apporter un peu de lumière rose chez-vous, vous pouvez opter pour une superbe lampe flamant rose… Mais est que nous voyons là les mêmes couleurs ?


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

    Inscris-toi pour recevoir nos articles directement dans ta boîte mail.